Historique des jeux du Castrum

Historique

Pourquoi l’appellation « Jeux du Castrum » ? Parce que le Castrum, qui est à Yverdon un lieu historique unique, était une place fortifiée, lieu d'échanges commerciaux et de vie sociale. Les "Jeux du Castrum" servent donc de titre, depuis 33 ans, à une manifestation gratuite et multiculturelle, dont la mission est de faire rayonner la culture au sein même de la cité dans une atmosphère festive et conviviale. En 1979, le syndic Pierre Duvoisin, lors de la première édition, parlait bien de "redonner au milieu urbain sa vocation sociale originelle ".


SUITE>

De 1979 à 2010, quinze éditions des Jeux du Castrum se sont déroulées au cœur de la ville, en règle générale le dernier week-end avant la rentrée scolaire, soit à peu près une année sur deux.


Cette manifestation a pris, au cours des années et des organisateurs de nombreuses formes. Les premières éditions des Jeux firent largement appel au bénévolat, les institutions culturelles locales servant d'encadrement. Comme pour toutes manifestations venues de la spontanéité pour s'installer petit à petit dans la tradition, la fête s’est peu à peu professionnalisée. Certains éléments devinrent récurrents : le plein air, la localisation dans le centre de la ville d’Yverdon-les-Bains, et la gratuité. Dans ces conditions, la programmation s’est orientée vers les spectacles théâtraux ou musicaux susceptibles d’être présentés dans la rue.

La tradition de « scénographie urbaine » a, quant à elle, été développée par l’équipe autonome formée pour l'occasion à l'enseigne de Label Nuit, qui dirigèrent plusieurs années le festival, jusqu’en 2005. Leurs successeurs, David Deppierraz et Laurence Iseli, de Dahlia Production, souhaitèrent s’inscrire dans la trace de leurs prédécesseurs, en conservant le type de programmation développée, tout en redonnant une dimension de « création » à la manifestation. La création était effectivement un moyen pour promouvoir les artistes suisse romands dans un univers « de rue » dominé par les artistes étrangers, tout en créant des échanges entre public et artistes ainsi qu’entre les artistes eux-mêmes.


Ainsi, entre 2007 et 2010, en plus de la programmation habituelle, cinq spectacles originaux furent créés à l’occasion du festival. L’aspect de scénographie urbaine fût lui aussi développé, pour prendre la forme d’une véritable installation urbaine.

L’édition 2012 continue à s’inscrire dans cette direction en proposant une programmation originale, couplée à une création théâtrale produite pour et par le festival : « Downtown Centre-Ville ». Une série-performance théâtrale et musicale en trois parties, dont un nouvel épisode sera présenté chaque soir de la manifestation.

L'association

disque dur

L’Association Castrum et Cie a été fondée en 2009 pour produire les Jeux du Castrum, ainsi que d’autres manifestations culturelles liées à la ville d’Yverdon-les-Bains et à sa région. Elle est présidée par Madame Nathalie Saugy, municipale de la culture. Les autres membres du Comité sont Messieurs Pierre-André Gamba, metteur en scène et comédien et Raphaël Kummer, chef de projet. Cette association est mandatée par la ville d’Yverdon-les-Bains pour la production des Jeux du Castrum et a bénéficié cette année d’un soutien financier de la Ville, de la Loterie et du canton de Vaud.


SUITE>

La direction, la conception et la réalisation générale de la manifestation et des créations originales, ainsi que la programmation des Jeux du Castrum a été confiée, comme pour l’édition 2007 et 2010 à Dahlia Production, formée de David Deppierraz, scénographe et réalisateur de cinéma et de Laurence Iseli, comédienne et créatrice de projets culturels.

L'organigramme

mains

Production déléguée : Association Castrum & Compagnie


Avec le soutien de la Ville d’Yverdon-les-Bains, de la Loterie romande, du Canton de Vaud, de la Fondation Ernst Göhner, du Pour-Cent Culturel Migros.


Organisation, programmation, écriture et mise en scène de « Downtown Centre-Ville », scénographie et graphisme : Dahlia Production : David Deppierraz et Laurence Iseli


SUITE>

Site Internet : Fabrique d’images : Stéphane Le Nedic
Technique : Flash-Sound, Michael Rigolet
Comité de supervision : Nathalie Saugy, Brigitte Romanens, Pierre Bauer
Administration : Dahlia Production : Gérard Deppierraz
Soutien administratif : Chantal Kaiser


Remerciements
A toutes les personnes, acteurs et spectateurs, politiciens et subventionneurs, qui font des Jeux du Castrum ce qu’ils sont.

Contact

mains

ORGANISATEURS


Dahlia Production / Rue Enning 2 / 1003 Lausanne


David Deppierraz : +41 76 452 61 65

Laurence Iseli : +41 76 380 43 61


Castrum et Cie

CP 577

CH-1401 Yverdon-les-Bains